webleads-tracker

Big pharma et réseaux sociaux: des contenus moins nombreux en 2017, mais mieux ciblés

L’industrie pharmaceutique “a commencé à affiner sa façon d’utiliser les réseaux sociaux” en produisant moins de contenus, mais de plus grande qualité, a constaté l’agence Ogilvy Healthworld dans son rapport réalisé en partenariat avec la plateforme d’étude d’audience Pulsar.
Elle y analyse la présence et l’engagement suscité sur les réseaux Twitter, Instagram, Facebook et YouTube par les 20 plus importants laboratoires pharmaceutiques mondiaux* en 2016 et en 2017.
Elle note, sur cette période, une baisse du nombre de publications hebdomadaires des laboratoires sur Instagram (-41%), Twitter (-16%) et Facebook (-3%), et une hausse des publications sur YouTube (+8%) expliquée par le fait que les chaînes YouTube sont de plus en plus utilisées comme un “répertoire de vidéos” ensuite relayées sur d’autres sites comme LinkedIn ou Twitter.

Pharma Compliance Digital CRM Marketing Transparence DMOS SocialCheckUpBigPharma e1521638388889 Big pharma et réseaux sociaux: des contenus moins nombreux en 2017, mais mieux ciblés

Pour lire l’article de Raphael Moreaux

Check Also

Sanofi lance le premier chatbot de la pharma en France

Plus qu’une tendance, les chatbots se développent dans l’ensemble des secteurs d’activité pour proposer de …